Le Banquet de La Sainte-Cécile

SALERNES

Jean-Pierre Bodin fait revivre l’harmonie municipale de Chauvigny dont les répétitions, défilés du 14 juillet et du 11 novembre sont devenus légendaires depuis la création du spectacle à Avignon en 1994. Une foule de figures villageoises rabelaisiennes dé au son des cuivres et de la grosse caisse. Jean-Pierre Bodin croque les personnages sur fond de vécu et de sincérité. Comme on savoure avec délices les souvenirs du pays, les anecdotes qui ont fait le patrimoine commun, on rit à toutes les facéties. On a presque à la bouche le goût des fraises amenées à la répétition et qu’on déguste trempées dans un petit verre de vin. On entend le coup de grosse caisse qui tombe à contretemps et le chef qui s’agace des retardataires qui interrompent bruyamment la répétition. On se sent tout à coup de la famille nous aussi quand on s’échange des blagues au banquet des musiciens, le fameux « Banquet de la Sainte-Cécile ».

LA PRESSE EN PARLE

Quelle histoire ! Que d’histoires ! Que Jean-Pierre Bodin égrène à merveille, lui qui tint réellement, de 6 à 26 ans, le saxo alto de l’harmonie de Chauvigny. Avec gourmandise, il se souvient de tout (…) Un bouleversant moment de magie (…) Rejoindre Bodin et sa bande l’espace d’un soir réchauffe le coeur, réveille en chacun sa mémoire provinciale, ses racines familiales… Fabienne Pascaud, Télérama TTT

Avec une tendresse mêlée d’ironie, Jean-Pierre Bodin redonne vie aux personnages de son enfance. Et quand à la fin du spectacle, une vraie harmonie entre en scène, on n’a plus envie de rire : l’émotion est palpable, on les regarde souffler dans leurs cuivres, on les trouve beaux, pour un peu on aurait envie d’aller y jouer, nous aussi, dans l’harmonie municipale. Corinne Audoin, France Inter


Dates

  • Le 12/12/2017

Fiche modifiée le 27/09/2017 par Office de tourisme intercommunal de la Dracénie.

Galerie


Contact


Tél 04 94 50 59 59


83690 - SALERNES